EXCLUSIF : Des agents de bord et pilote d'Air Transat infectés à la COVID-19

Bell Média a appris qu'au moins 2 agents de bord et un pilote d'Air Transat ont été testés positifs à la COVID-19.

Bell Média a appris qu'au moins 2 agents de bord et un pilote d'Air Transat ont été testés positifs à la COVID-19. 

Deux de ces employés sont du Québec et l'autre de l'Ontario. Aussi, pas moins de 150 agents de bord et 30 pilotes du transporteur sont présentement en quarantaine.

«Ces chiffres sont en diminution, nous avons eu jusqu’à environ 300 agents de bord en quarantaine. Celles-ci s’achèvent lorsque des cas suspectés se révèlent négatifs. Lorsqu’un cas est suspecté chez un client, tous les agents de bord du vol sont mis en quarantaine.»- Christophe Hennebelle, vice-président, Ressources humaines et Affaires publiques, Air Transat 

La grande majorité des quarantaines imposées est due à une exposition possible à bord, mais il y aurait d'autres sources possibles, précise le transporteur aérien qui suit les instructions des agences de santé publique pour protéger ses employés et ses clients.

«Nous sommes infiniment reconnaissants à nos équipages qui sont exposés au quotidien en faisant leur métier pour ramener tous les Canadiens au pays, et les Européens chez eux. Leur dévouement est exemplaire.» 

Pas moins de 45 000 voyageurs ont été transportés par Air Transat depuis l'annonce de la fin des opérations en raison de la pandémie. La compagnie a annoncé lundi la mise à pied temporaire de 3600 employés, soit 70% de son personnel. Tous les vols internationaux d'Air Transat seront suspendus à compter du 1er avril pour une durée d'au moins 30 jours.

 

Des mesures additionnelles 

Ottawa a annoncé plus tôt aujourd'hui que tous les voyageurs de retour au Canada sont désormais dans l'obligation de rester en quarantaine à la maison, qu'ils aient des symptômes ou non. Des contrôles aléatoires seront réalisés afin de s'assurer que tout le monde respecte bien la nouvelle consigne. 

Actuellement, trois questions sont posées aux clients des transporteurs aériens pour savoir s'ils présentent des symptômes et si tel est le cas, ils ne peuvent pas entrer dans l'avion. Écoutez l'entrevue réalisée à ce sujet avec M. Hennebelle. 

Les délinquants s'expose à la prison et à une amende pouvant aller jusqu'à 750 000$.