Faux pas sanitaire au jour 1 du lac-à-l'épaule des élus de Gatineau

France Bélisle (Facebook France Bélisle, mairesse de Gatineau)

Le lac-à-l'épaule des élus de Gatineau a commencé avec un faux pas sanitaire aujourd'hui au Château Monsarrat.

Les élus étaient regroupés ce matin dans une petite salle, à moins d'un mètre de distance, et la majorité d'entre eux ne portaient pas leur masque.

La mairesse France Bélisle a apporté les ajustements nécessaires assurant que les réunions prévues au cours de la journée auraient lieu en petits groupes.

Selon les consignes gouvernementales, les rassemblements de 25 personnes maximum sont possibles dans les salles privées, mais la distanciation physique et le port du masque doivent être respectés en tout temps.

La 2e journée du lac-à-l'épaule aura finalement lieu à la Maison du citoyen, un endroit où des dispositions sont déjà en place pour respecter les règles sanitaires.

La nouvelle mairesse espère ressortir de ces deux jours de rencontres et de discussions avec un programme du conseil.

Rappelons que les élus ont décidé de repousser l'étude et l'adoption du budget 2022 au mois de janvier, ce qui entrainera une perte de revenus d'environ 725 000$ pour la Ville.