Feux en Colombie-Britannique: 100 pompiers québécois en renfort

SOPFEU, Colombie-Britannique

La situation ne s'améliore pas en Colombie-Britannique qui a déclaré l'état d'urgence un peu plus tôt cette semaine. La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), envoie donc aujourd'hui cent pompiers en provenance du Québec.

Au total, 160 Québécois seront déployés dans l'Ouest du pays puisqu'une soixantaine de sapeurs s'y trouvent depuis le début du mois.

L'équipe qui part aujourd'hui comprend 47 pompiers forestiers et 53 pompiers auxiliaires. Cette aide de la SOPFEU est possible grâce à la situation stable qui prévaut au Québec.

« Nous, la situation s'est améliorée, alors c'est pour ça qu'on peut prêter une centaine de pompiers forestiers. » - Josée Poitras, porte-parole de la SOPFEU

Au Québec, deux incendies de forêt sont en cours, dans le secteur de la Jamésie. L'indice d'inflammabilité varie de bas à modéré pour pratiquement l'ensemble de la province, mais il a été revu à la hausse au cours des dernières heures dans le nord du Québec.

État d'urgence en Colombie-Britannique

Près de 300 incendies font toujours rage en Colombie-Britannique où plus de 3000 pompiers sont mobilisés. Des membres des Forces armées canadiennes s'y trouvent aussi et des sapeurs en provenance du Mexique.

Les autorités évaluent à plus de 4300 résidences évacuées et des centaines d'autres pourraient l'être. Une sécheresse et une pénurie d'eau touchent également le sud de la province.

Avec la collaboration de Samuel Montigny