Fillette retrouvée sans vie à Laval, la mère est remise en liberté

La police de Laval enquête sur la mort d'une fillette de 7 ans, retrouvée sans vie hier après-midi dans une maison de la rue Le Bouthillier, dans le quartier Chomedey.

La mère de la fillette de 7 ans retrouvée sans vie à Laval au début du mois est remise en liberté sous conditions, en attandant la suite des procédures judiciaires.

Elle a été arrêtée vendredi dernier et accusée de négligence criminelle causant la mort et de voies de fait.

Il sera interdit à la femme de 35 ans de communiquer avec plusieurs membres de son entourage. Elle devra aussi remettre un montant de 1000$ et rendre son passeport aux autorités.

L'accusée sera de retour en Cour le 12 avril prochain.

Une partie des faits qui sont reprochés à la mère de la victime se seraient produits entre le 1er juin 2020 et 3 janvier dernier.

Ce jour-là, l'enfant avait été retrouvée sans vie dans une maison de la rue Le Bouthillier, dans le quartier Chomedey, durant l'après-midi. Elle aurait possiblement subi de mauvais traitements. Son corps portait d'importantes blessures selon les conclusions préliminaires du rapport d'autopsie. 

Plusieurs membres de la famille d'origine afghane étaient présents dans la maison au moment des tristes événements. L'enquête est compliquée puisqu'ils ne parlent pas français, ni anglais. 

(Avec la collaboration d'Étienne Phénix, journaliste Bell Média)