Grève en vue à la SAQ

Les prix de plus de 1300 vins vendus à la SAQ augmenteront en moyenne de 1,66 %, à compter de dimanche.

Les 780 employés en entrepôt des SAQ menacent de couper les vivres aux succursales sans changement de ton à la table de négociation. Le Syndicat des travailleurs a voté à 94% en faveur de moyens de pression qui pourraient aller jusqu'à la grève. 

Les employés veulent leur part des 1,2 milliard de dollars de dividendes remis au gouvernement du Québec en 2020, en hausse de 7%. Ils sont sans contrat de travail depuis le 1er avril dernier. 

« La direction nous pousse à la grève. Il y a un tel manque de respect pour ces syndiqués que la SAQ n'arrive pas à retenir sa main-d'œuvre. Les salaires ne sont plus compétitifs et ceux et celles qui restent sont forcés de faire tellement d'heures supplémentaires que leur santé et leur sécurité sont en danger » - Joël Latour, président du Syndicat des travailleurs et travailleuses de la SAQ 

Les travailleurs d'entrepôt gagnent entre 18,00$ et 28,00$ l'heure. C'est moins que dans le secteur privé ce qui provoque beaucoup de mouvement de personnel selon le conseiller syndical du SCFP, Michel Gratton. Les employés veulent également une meilleure sécurité d'emploi ainsi qu'un rattrapage sur leurs conditions de vacances et d'assurances collectives.