Impressionnant premier don de lait maternel pour une Saguenéenne

Sandrine Lavoie Demers 2

La Saguenéenne Sandrine Lavoie Demers n'a pas fait dans la demi-mesure pour son tout premier don de lait maternel à Héma-Québec. La maman lui a remis pas moins de 71 bouteilles de 100 ml le 6 janvier, de quoi surprendre agréablement les membres de l'organisme.

« Ils étaient assez impressionnés! » - Sandrine Lavoie Demers

Ce geste revêt une grande importance pour la donnatrice qui a vécu une situation difficile avec son nourrisson. Elle fait don de son lait maternel non seulement pour les prématurés, mais aussi pour offrir de l'aide aux parents.

« Ma fille a été malade deux semaines et c'est quelque chose de très éprouvant. Savoir que ton bébé reçoit toute l'aide et tous les soins qu'il peut avoir, ça rassure vraiment beaucoup. » - Sandrine Lavoie Demers

Après ce premier don substantiel, la maman de Saguenay prévoit donner de façon bimensuelle à Héma-Québec. Elle a d'ailleurs remis une dizaine de nouvelles bouteilles de lait maternel vendredi à l'organisme.

Une banque publique de lait maternel remplie

Actuellement, 175 femmes de la province, dont 13 au Saguenay-Lac-Saint-Jean, font des dons de lait maternel à Héma-Québec. Grâce à elles, la banque publique de lait maternel de l'organisme déborde. Cela permet de répondre à tous les besoins des unités de néonatalogie du Québec.

« On ne peut que saluer la générosité et le dévouement de ces mamans qui, par leurs dons, aident de très grands prématurés qui ne peuvent malheureusement pas bénéficier du lait de leur propre mère. » - Laurent Paul Ménard, directeur des relations publiques d'Héma-Québec

Les nouvelles donneuses sont toujours les bienvenues afin d'alimenter les banques de l'organisme.