La grève est déclenchée au port de Montréal

port de Montréal

Les 1150 débardeurs du port de Montréal sont en grève depuis 7h ce matin. Ce conflit de travail pourrait durement affecter l'économie du Québec. 

Une ultime séance de négociation, en présence d'un médiateur fédéral est prévue dès 9h dans le but de dénouer cette impasse. 

Les débardeurs sont sans contrat de travail depuis décembre 2018 et la question des horaires est au coeur du litige. Les syndiqués avaient accepté une trève l'été dernier à la suite d'un débrayage qui aurait duré 13 jours. 

Ottawa s'apprête à intervenir 

Le gouvernement fédéral a déjà annoncé son intention d'adopter une loi spéciale pour la reprise des activités, par l'entremise de la ministre fédérale du Travail, Filomena Tassi. 

En entrevue à l'émission "Tout le monde en parle" hier soir, le PM Justin Trudeau a justifié sa position. 

"On est là pour encourager la négociation, mais on ne peut pas accepter qu'il y ait des dommages économiques massives aux Québécois, aux Canadiens" - Justin Trudeau 

Le conseiller syndical, Michel Murray estime que cette annonce du fédéral va déséquilibrer le rapport de force entre les grévistes et la partie patronale.