La police de Laval met fin à un match de hockey illégal

laval.1

La police de Laval est intervenue dimanche soir pour mettre fin à un rassemblement illégal au Colisée de Laval où des hockeyeurs s'étaient rassemblés pour une partie improvisée. 

Les patrouilleurs se sont rendus sur place vers 20h après avoir reçu la plainte d'une citoyenne qui avait noté la présence de nombreux véhicules stationnés devant l'aréna du quartier Saint-Vincent-de-Paul.

Les policiers ont fait le guet pendant 45 minutes jusqu'à la sortie d'un premier joueur. Ils sont ensuite entrés dans le bâtiment. Pas moins de 37 personnes étaient sur la glace ou dans les gradins. 

Plusieurs contrevenants ont tenté d'échapper à la police en se cachant dans les loges, les vestiaires et même dans les toilettes. 

Colisée de Laval/Wikipédia

Il a fallu plus de deux heures pour identifier formellement les contrevenants. Le groupe était formé d'adultes et de mineurs. Les plus jeunes sont âgés de 16-17 ans. 

«On le voyait aussi en 2021, y'en a qui ne comprennent pas. Ils font des rassemblements quand même. Ils osent peut-être espérer que les policiers ne se rendent pas sur place», Stéphanie Beshara, agente-relationniste de la police de Laval 

Les contrevenants sont passibles d'amende de plus de 1000$, car les activités sportives intérieures sont interdites au Québec. Le dossier a été soumis au Directeur des poursuites criminelles et pénales qui décidera de leur sort.