Le Dr Horacio Arruda démissionne

Le Dr Horacio Arruda, La Presse Canadienne

Le directeur national de la Santé publique du Québec, le Dr Horacio Arruda, a remis sa démission à François Legault lundi.  

Dans un courriel envoyé au premier ministre, Horacio Arruda, mentionne que «les propos récents tenus sur la crédibilité de nos avis et sur notre rigueur scientifique causent sans doute une certaine érosion de l’adhésion de la population. Dans un tel contexte, j’estime approprié de vous offrir la possibilité de me remplacer avant l’échéance du terme de mon mandat, du moins à titre de DNSP.» 

«Ne voyez pas en ce geste un abandon de ma part, mais plutôt l’offre d’une opportunité de réévaluer la situation, après plusieurs vagues et dans un contexte en constante évolution.»

François Legault doit en faire l'annonce demain à 13h lors d'une conférence de presse. Le premier ministre avait assuré que le Dr Arruda était toujours la bonne personne pour diriger la santé publique, lorsque questionné sur sa crédibilité le 30 décembre dernier.

Le Dr Arruda dirigeait les actions de la santé publique depuis le début de la pandémie de COVID-19 à l’hiver 2020. Il occupait le poste de directeur national depuis l’été 2012 lorsqu’il a été nommé par le ministre de la Santé de l’époque, Yves Bolduc.

Voici la lettre qu'a reçue le premier ministre :

Selon plusieurs sources, Luc Boileau, l'actuel PDG de l'Institut d'excellence en santé et services sociaux (INESSS) lui succédera. M. Boileau a déjà été PDG de l'Institut national de santé publique (INSPQ).

(Avec la collaboration de Noovo Info)