Le gouvernement Legault serre la vis à Québec, Gatineau et Lévis

Le gouvernement Legault impose des mesures supplémentaires à Québec, Lévis et Gatineau en raison de la hausse rapide et importante du nombre de cas de COVID-19 et la progression fulgurante des variants.​

Le gouvernement Legault impose des mesures supplémentaires à Québec, Lévis et Gatineau en raison de la hausse rapide et importante du nombre de cas de COVID-19 et la progression fulgurante des variants.​

Par crainte d'une hausse des hospitalisations, les écoles et les commerces non-essentiels, incluant les restaurants, les gyms et salons de coiffure, seront donc fermés dès 20h demain et jusqu'au 12 avril.

Le couvre-feu sera par ailleurs ramené à 20h et les lieux de culte dans ces trois villes seront limités à 25 personnes.

"En gros ce qu'on dit, c'est que la situation est critique et se détériore dans ces trois villes-là. Il faut que les gens essentiellement restent chez eux, sauf s'ils ont absolument besoin d'aller travailler. On appelle ça des mesures spéciales d'urgence." - François Legault, premier ministre du Québec.

Les élèves visés par ces mesures d'urgence auront toutefois droit à l'enseignement à distance et les services de garde scolaires demeureront ouverts pour les travailleurs essentiels.

Également à partir de 20h demain soir, les régions de l'Outaouais, de la Capitale-Nationale, de Chaudière-Appalaches et du Bas St-Laurent passeront au palier rouge.

La Capitale-Nationale préoccupe particulièrement le gouvernement, alors que 194 nouvelles infections étaient enregistrées aujourd'hui.

Au même moment, la direction régionale de santé publique ordonnait la fermeture du Méga Fitness Gym en raison d'une importante éclosion. À cet endroit, au moins 68 cas ont déjà été rapportés et sont reliés à 8 éclosions dans des milieux de travail.

En Outaouais, ce sont 100 nouveaux cas qui ont été confirmés aujourd'hui. Chaudière-Appalaches rapportait de son côté 51 nouveaux cas.

Le premier ministre n'a pas caché son inquiétude de voir d'autres régions revenir à leur tour en zone rouge et rappelé l'importance de se montrer prudent avec les variants.