Les nationalistes québécois doivent voter conservateur selon François Legault

Francois-Legault

François Legault ne dira pas aux Québécois pour qui voter le 20 septembre, mais il appuie clairement le programme d'Erin O'Toole pour préserver l'autonomie des provinces en ce lendemain de débat. Le premier ministre du Québec pense que les nationalistes québécois doivent se méfier des propositions de Justin Trudeau et Jagmeet Singh.

Il ne digère pas du tout l'ingérence des deux chefs en santé avec la proposition d'un programme de normes nationales de soins en CHSLD. Le chef de la CAQ n'a toujours pas digéré non plus la déclaration de Justin Trudeau lors du premier débat au sujet de la loi 21. Le premier ministre sortant envisage toujours de contester la loi sur la laïcité de l'État devant les tribunaux.

« Je veux que le Québec soit plus autonome, qu'il ait plus de pouvoirs, et il y a trois partis (le Parti libéral, le NPD et le Parti vert ) qui veulent nous donner moins d'autonomie. Je trouve ça dangereux.» - François Legault

Le premier ministre du Québec veut cependant des explications du chef conservateur sur l'abolition du transfert de 6 milliards de dollars sur 5 ans pour le financement du programme de garderie. Contrairement aux affirmations de Justin Trudeau, François Legault rappelle que l'entente lui donne pleins pouvoirs pour dépenser l'argent où il le souhaite. Il s'attend à des compensations du chef Erin O'Toole

Malgré cet important manque à gagner, le Parti conservateur est celui qui répond le mieux aux aspirations nationalistes de la CAQ selon M. Legault. Il est aussi le seul parti à être prêt à financer 40% de la construction du 3e lien à Québec.  

«Ils veulent augmenter sans condition les transferts en santé. Ils veulent transférer les pouvoirs en matière d'immigration. M. O'Toole prend l'engagement de ne pas participer à une contestation de la loi 21. Pour la nation québécoise, c'est une bonne approche celle de M. O'Toole.»

Le Parti libéral du Canada et le Parti conservateur sont au coude à coude à 33% des intentions de vote au pays selon un nouveau sondage Léger publié ce matin.

Le NPD est à 21% alors que le Parti vert occupe le dernier rang.