Les Québécois sont de plus en plus gros

obésité

Les Québécois sont de plus en plus gros selon une nouvelle étude de l'Institut national de santé publique du Québec. 2,3 millions de personnes, 40% des 18 à 74 ans, sont en surpoids selon les chiffres datant de 2013.

Le nombre de personnes en surpoids a carrément doublé au Québec depuis 1990. Les Québécois ont pris 8,1 cm supplémentaires de tour de taille en moyenne lors des 2 dernières décennies. Par ailleurs, l'obésité abdominale (la bedaine) a augmenté pour chacune des catégories d'âge.

Le surpoids peut mener à des problèmes de santé importants, notamment une hausse des risques de maladies cardiaques et des maladies chroniques comme le diabète de type 2.

 

ENCORE PIRE CHEZ LES FEMMES

Le phénomène de l'obésité touche malheureusement plus souvent les femmes que les hommes selon l'étude de l'Institut national de santé du Québec. Les plus récents chiffres démontrent qu'une femme sur 2 souffre d'obésité abdominale contre un homme sur 3.

De 1990 à 2013, les femmes ont pris en moyenne 8,9 cm supplémentaires de tour de taille contre 2,9 cm chez les hommes âgés entre 18 et 64 ans. Chez les 35-64 ans, les femmes ont pris 10,3 cm de tour de taille supplémentaire contre 5,9 cm chez les hommes. Les scientifiques peinent à expliquer ces écarts.

De manière générale, l'augmentation de l'obésité au Québec est similaire à celle des autres provinces canadiennes.

Vous êtes considéré comme obèse si vous avez un tour de taille de plus de 102 cm pour un homme et 88 cm pour une femme.