Les salons de coiffure rouvriront en juin

Coiffure (Unsplash Guilherme Petri)

La majorité des Québécois pourront s'attaquer à leurs cheveux trop longs et à leur repousse dès le 1er juin.

La santé publique autorise la réouverture des salons de coiffure et autres entreprises de soins esthétiques et corporels ainsi que les tatoueurs dans moins de deux semaines, à l'exception de la communauté métropolitaine de Montréal et de la MRC de Joliette où aucune date n'est encore fixée.

Les services de santé privés, comme les dentistes, physiothérapeutes, optométristes et psychologues pourront quant à eux reprendre à la grandeur de la province dès le 1er juin, sous diverses conditions.

Voici la liste complète : 

Soins dentaires et buccodentaires 
Psychothérapie 
Sexologie 
Travail social 
Optométrie 
Orthophonie 
Audiologie 
Podiatrie 
Physiothérapie 
Massothérapie 
Ergothérapie 
Ostéopathie 
Chiropratique 
Kinésiologue
Acupuncture 
Naturopathie 
Homéopathie 
Services de nutrition 
Toilettage pour animaux

L'expérience chez le coiffeur ou l'esthéticienne ne sera toutefois plus la même. Le conseiller médical à la Santé publique, Richard Massé, explique qu'ils devront porter un masque, des lunettes et des blouses de protection. Pour sa part, il sera fortement recommandé au client de porter un masque. Il faudra conserver une distance de deux mètres entre les clients dans le salon. 

«Désinfecter les surfaces, l'équipement, le matériel qui a été en contact avec la clientèle et le port du masque bien sûr quand on ne peut pas respecter la distance de 2 mètres.»

Les coupes de cheveux pourraient coûter plus cher, en raison des mesures mises en place pour protéger les clients et les employés.