Les villes de la Montérégie veulent faire partie de la relance de l'économie

Union des municipalités du Québec-Suzanne Roy est la présidente de l'Union des municipalités du Québec

Les municipalités veulent être partie prenante de la relance de l'économie du pays après la pandémie. Par contre, pour la mairesse de Sainte-Julie et présidente de l'Union des municipalités du Québec Suzanne Roy, celle-ci risque d'être longue dans des secteurs très porteurs de l'économie comme l'hôtellerie et le divertissement malgré de l'aide d'urgence débloquée par le fédéral.

L'Union des municipalités du Québec salue plusieurs mesures incluses dans la mise à jour économique présentée hier par Ottawa. Elle comporte de l'aide supplémentaire de soutien aux particuliers et entreprises de 25,1 milliards dès 2020-2021 mais le déficit bondit à 381,6 milliards de dollars cette année.  

La présidente et mairesse de Sainte-Julie, Suzanne Roy, se réjouit notamment du nouveau programme de crédit pour le tourisme et l'hébergement, dûrement touchés particulièrement ici en région. 

S'il n'y avait pas d'aide directe aux municipalités pour les nouvelles infrastructures, il y a avait de l'aide pour les entreprises en région

Suzanne Roy s'attend à une relance qui sera longue et il faudra être patient pour relever l'économie.

«C'était surtout une bonification pour soutenir nos entreprises et aider nos régions. Le programme de crédit pour le tourisme, l'hébergement et la culture est très bien accueilli: nous savons qu'au sein des villes ca risque d'être long pour accueillir des congrès internationaux et colloques d'envergure et nos salles de spectacles ne peuvent opérer. Nous parlons déjà d'une potentielle troisième vague après les Fêtes et la relance risque d'être longue et en ce sens, les villes ont un rôle à jouer dans cette relance. Il y a aussi de l'aide pour créer des initiatives en transport aérien régional, c'est très bien accueilli aussi pour la mobilité»

Suzanne Roy mairesse de Sainte-Julie et présidente de l'Union des municipalités du Québec 

De l'aide pour le logement locatif bien accueillie

Selon Mme Roy, la mise à jour du gouvernement rejoint plusieurs axes de son Plan de relance économique municipal autour de quatre axes d'intervention stratégiques : le développement durable, la mise en chantier des projets d'infrastructure, la vitalité des municipalités et des régions et le soutien aux commerces et aux entreprises.

Il y aura entre autres 12 milliards de dollars su 7 ans en prêts pour accélérer la construction de nouveau logements locatifs abordables.

Une très bonne nouvelle pour la mairesse et présidente de l'UMQ Suzanne Roy qui croit que les besoins sont «gigantesques» en cette matière, notamment en Montérégie

«Les besoins sont gigantesques partout au Québec en logements abordables.  Nous invitons le gouvernement fédéral à s'asseoir avec les municipalités du Québec pour élaborer un plan de relance fédéral qui réponde aux besoins de toutes les régions.  Il y a une entente avec le gouvernement du Québec qui est surtout du «maintien» du parc de logements mais il faut en créer davantage».

Suzanne Roy mairesse de Sainte-Julie et présidente de l'Union des municipalités du Québec