Loto-Québec : Le billet Record de chaleur retiré du marché

Le billet à gratter Record de chaleur

Mis en marché seulement hier, Loto-Québec retire son billet à gratter « Record de chaleur ». Le gratteux a suscité la controverse dès son apparition, alors que des records historiques de chaleur accablante frappent le pays, causant des feux de forêt et des décès.

On y retrouvait sept soleils à gratter et le gros lot était multiplié par la température de la journée du tirage. La société d'État avait établi une collaboration avec Météo Média pour connaître les degrés records.

On pouvait y lire : Plus il fera chaud, plus vous pourrez gagner gros. Une façon de faire de l'argent sur le dos des changements climatiques, a indiqué le député de Jonquière, Sylvain Gaudreault.

« Cynisme, absurdité, inconscience… Les mots me manquent. » - Sylvain Gaudreault, député du Parti québécois dans Jonquière

L'organisme Équiterre a aussi dénoncé le jeu qui manquait de sensibilité selon Marc-André Viau, le directeur des relations gouvernementales.

«Il y a des morts, il y a des gens qui perdent leur maison, il y a des agriculteurs qui perdent leurs récoltes, et ce que Loto-Québec fait, c’est de dire "Go!", plus il va faire chaud, plus vous allez gagner.»

Le chargé des relations médias chez Équiterre en a rajouté. :

Loto-Québec assure que l'idée n'était que de faire un clin d'oeil à l'été.