Magog: arrêté pour une agression sexuelle sur une coiffeuse

photo agresseur coiffeuse

Au palais de justice de Sherbrooke, Stéphane Édouard Pratt, 48 ans, a comparu ce matin pour une agression sexuelle survenue dans un salon de coiffure de Magog. 

Il a été formellement accusé d’agression sexuelle et de harcèlement.

Le 15 août dernier, la Régie de police de Memphrémagog a reçu une plainte en lien avec cette agression survenue la veille sur une coiffeuse qui était seule à son salon au moment des événements.

Le suspect aurait alors eu des conversations de nature sexuelles très explicites avec la victime et lui aurait touché les parties intimes. 

L'accusé, qui était inconnu de la coiffeuse,aurait aussi insisté pour repartir avec une carte d'affaires de cette dernière. 

Un portrait-robot a finalement permis d'identifier le suspect, de le localiser et de procéder à son arrestation vendredi dernier à l'Hôtel Union , situé au centre-ville de Magog. 

'' L'homme a été arrêté dans sa chambre.Une perquisition a aussi permis de saisir des vêtements ainsi que des cartes d’affaires de coiffeuses de Magog, de la Rive-Sud ​et de la région de Montréal. En tout, près d’une dizaine de cartes ont été saisies. Nous avons donc des raisons de croire qu'il pourrait avoir fait d'autres victimes. L’homme de 48 ans, Magogois depuis environ six mois, a été gardé détenu jusqu'à ce vendredi pour sa requête sur remise en liberté. '' -L'agent Sylvain Guay de la Régie de Police de Memphrémagog

Toute personne ayant été témoin ou ayant des informations supplémentaires à l’égard de ce genre de comportement est priée de communiquer avec l’enquêteur principal dans ce dossier, le sergent détective Sébastien Pelletier au 819-843-3334 au poste 254.