Menaces à l'école Héritage: une adolescente accusée de méfait public

Évacuation de l'école secondaire Héritage de Saint-Hubert

Une adolescente mineure sera accusée de méfait public après l'important périmètre policier et l'évacuation de l'école secondaire Heritage de Saint-Hubert lundi, en raison de menaces sur Internet.  

Selon le Service, elle ne fréquentait pas cette école et son âge n'est pas précisé. 

Un appel au service d'urgence 911 avait alors été logé en raison de propos inquiétants publiés sur les réseaux sociaux.

Une évacuation préventive a été faite vers 8h et la police de Longueuil affirme avoir sécurisé les lieux vers 9h

Toutes les activités avaient été suspendues lundi à l’école Heritage après que des propos menaçants aient été rapportés à la direction de l’école.  

Le Service de police en profite pour rappeler que vous êtes responsable de vos gestes et de vos paroles et vous pouvez être poursuivi en justice, même si ne jugiez pas que vos menaces étaient sérieuses.  

En vertu du Code criminel, quiconque commet cette infraction pour tromper un agent de la paix et l'amène à commencer une enquête est passible d'un emprisonnement maximal de 5 ans ou d'une infraction sommaire, selon la gravité.