Meurtre au centre Rockland: deux suspects arrêtés ailleurs au Canada


Le SPVM dit avoir collaboré avec les autorités locales de Vancouver pour mettre le grappin sur le tireur présumé, un homme de 33 ans. (CTV News)

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a annoncé avoir arrêté deux suspects en lien avec le meurtre d’un homme de 44 ans survenu dans le stationnement du centre Rockland, en août 2022.

Le SPVM dit avoir collaboré avec les autorités locales de Vancouver pour mettre le grappin sur le tireur présumé, un homme de 33 ans.

Le second suspect, un homme de 27 ans, était le conducteur présumé du véhicule utilisé pendant l’exécution du meurtre. Il a été appréhendé à Ottawa.

À lire: 

Les deux hommes sont rapatriés à Montréal et vont comparaître afin de faire face à des accusations de meurtre au premier degré. Les deux suspects sont reliés au crime organisé.

 «Le sentiment de sécurité de la population montréalaise a été affecté, le 23 août dernier, alors que deux homicides par arme à feu ont été perpétrés en plein jour, à une demi-heure d’intervalle», a commenté la directrice par intérim du SPVM, Sophie Roy.

Mme Roy évoque ainsi l’autre meurtre survenu le même jour à Montréal, commis sur la rue Saint-Denis, dans le Quartier latin. «Je vous confirme que l’enquête policière suit son cours et que nos enquêteurs redoublent d’efforts afin de la résoudre», dit-elle.

Le 23 août 2022, vers 13 h, un homme de 44 ans a été atteint mortellement par arme à feu dans le stationnement du centre Rockland, à Mont-Royal. Immédiatement après les coups de feu, une Mazda 6 a quitté la scène du crime. Le véhicule a été retrouvé incendié, le lendemain.

Une trentaine de minutes plus tard, un homme de 51 ans attablé à un restaurant de la rue Saint-Denis, dans le Quartier latin, a été atteint par balle et a succombé à ses blessures. Le suspect avait pris la fuite à pied.

Il n’y aurait pas de lien à établir entre les événements, du moins pas pour le moment, selon le SPVM.