Monoxyde de carbone: une famille de Saguenay évite le pire

Monoxyde de carbone

Une famille de l'arrondissement de La Baie à Saguenay a évité le drame en raison d'un détecteur de monoxyde de carbone possiblement défectueux. Vendredi dernier, le couple et leurs enfants de 19 mois et de 3 ans ont dû être transportés à l'urgence.

La mère, Marie-Pier Waltzing nous a raconté que c'est leur fillette qui les a réveillés, elle et son conjoint, vers 5h30 du matin parce qu'elle ne se sentait pas bien. Rapidement, les parents ont vu qu'elle n'était pas dans son état normal.

« Je la vois dans les bras de son père et elle manque perdre connaissance. Elle part et elle revient. J'ai dit, on s'en va à l'hôpital! »

En enfilant ses vêtements pour se rendre à l'hôpital, la mère a aussi commencé à se sentir faible et elle avait mal à la tête. Elle a même eu de la difficulté à donner son adresse à la répartitrice du 911.

La petite famille a finalement réussi à sortir de la maison en attendant les ambulanciers. Ils ont tous été placés sous oxygène pendant 8 heures et s'en tirent heureusement sans séquelles.

Marie-Pier nous a expliqué que la veille, le détecteur s'est mis à sonner alors que le poêle à bois n'était pas en fonction. Elle a donc changé les piles du détecteur et il s'est arrêté. Elle a alors pensé qu'il était défectueux.

De plus, elle a constaté que sur l'emballage de certains détecteurs s'est inscrit qu'il doit être placé à au moins 1,5 m du poêle, ce qui n'était pas le cas avec celui de la maison.

Vous pouvez écouter l'entrevue avec La Gang du matin au Saguenay-Lac-Saint-Jean.