MONTÉRÉGIE:Un policier de la SQ arrêté pour des infractions sexuelles

Sûreté du Québec-Le policier Pierre Boies est suspecté d'infractions à caractère sexuel

Un policier de la Sûreté du Québec de Beloeil, Pierre Boies vient de nouveau d'être arrêté par la Sûreté du Québec pour de présumées infractions à caractère sexuel le 17 novembre.

En raison des accusations portées, la SQ ne commentera pas davantage le dossier mais le service invite de potentielles victimes à se manifester.

Boies avait déjà été arrêté en décembre 2019 dans un dossier similaire, impliquant une victime présumée qui est sous examen de la Direction des poursuites criminelles pour voir si des accusations seront portées.

La Sûreté du Québec précise qu'il n'était pas en devoir lorsque les événements se sont produits. Il est d'ailleurs suspendu depuis le début des procédures amorcées en décembre 2019.

 L'homme de 57 ans a comparu aujourd'hui au palais de justice de Saint-Hyacinthe aujourd'hui sous divers chefs d'accusation, soit d'agression sexuelle, d'incitation à des contacts sexuels et contacts sexuels avec un mineur de moins de 16 ans.

Il est aussi accusé de leurre et de possession de pornographie juvénile.

Les événements se seraient produits entre juin 2019 et le 29 octobre dernier. Il a été remis en liberté moyennant une caution de 2500$, il a plusieurs conditions à respecter et reviendra le 14 décembre 2020 pour orientation et déclaration, toujours à Saint-Hyacinthe

Par les médias sociaux

Pierre Boies aurait contacté sa victime via les réseaux sociaux en utilisant sa véritable identité.

 L'enquête démontre qu'il pourrait également avoir contacté des adolescents de différentes régions, toujours par l'entremise des réseaux sociaux.

Toute personne qui aurait de l'information peut contacter la Centrale de l'information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.