MONTRÉAL: 200 travailleurs recherchés pour aider les sans-abri

Itinérants (iStock.com Zinkevych)

La situation est critique pour aider les sans-abri à Montréal avec la vague de froid et la COVID-19 qui fait des ravages notamment auprès des usagers de la mission Old Brewery. Environ 200 travailleurs doivent être embauchés d'urgence pour continuer d'offrir des services de qualité.

La vice-présidente aux communications, Mélissa Bellerose, dit avoir "besoin de bras" pour éviter les ruptures de services alors que les centres d'accueil débordent à Montréal. Le Café mission Old Brewery et le Pavillon Webster sur la rue Clark ont été transformés en zone rouge, en fin de semaine, alors que près de 500 itinérants ont été déclarés positifs à la COVID-19 depuis le début janvier à Montréal. 

Les personnes sans domicile fixe ont 20 fois plus de risque d'être hospitalisées en raison d'une infection au coronavirus selon une récente étude du Canadian Medical Association Journal

«On lance un appel au public pour attirer des gens dans le milieu communautaire surtout comme intervenant. Ça peut être un étudiant qui reçoit une formation comme travailleur social ou quelqu'un qui a un minimum d'expérience. Les quarts de nuit sont les plus difficiles à combler.» - Mélissa Bellerose

L'organisme espère ouvrir, à court terme, un nouveau site d'une centaine de places à Montréal alors qu'on prévoit une nuit glaciale avec une chute du mercure à -26 degrés Celsius selon Environnement Canada.

Toute personne qui souhaite prêter main-forte à cette clientèle vulnérable peut contacter le CIUSSS Centre-Sud au 514 940-5216 pour proposer sa candidature. Malgré l'importante hausse des diagnostics de COVID-19 chez les sans-abri on dénombre peu d'éclosion auprès des membres du personnel des centres d'acceuil selon la porte-parole de la mission Old Brewery.