Opération policière à l'ITA de Saint-Hyacinthe

police

Plus de peur que de mal, cet après-midi, à l'Institut de technologie agroalimentaire de St-Hyacinthe.

Le personnel et les élèves ont été confinés à la suite d'une fausse alerte pour un événement potentiellement dangereux. L'alarme a été déclenchée vers 14h30.

Des policiers ont été dépêchés en nombre suffisant pour procéder aux vérifications d'usage. L'alerte a été levée à 16h30.

Des résidences voisines ont aussi été évacuées sur la rue Sicotte, de façon préventive.

Un mauvais fonctionnement du système d'alerte ou un problème électrique relié aux pannes actuelles en Montérégie pourrait être en cause.

« Il y a eu un périmètre de sécurité et du personnel a été confiné. Il n'y a aucun suspect arrêté ni menace détectée à l'intérieur de l'établissement.  Nous parlons de la thèse du déclenchement accidentel de l'alarme: est-ce un trouble électrique? Est-ce un déclenchement lors d'une erreur de manipulation? C'est ce que nous vérifions dans le moment» -Le sergent Louis-Philippe Bibeau de la Sûreté du Québec

Des pannes en nombre important en Montérégie

À 17 heures, 3181 clients étaient toujours privés de courant en Montérégie.

1665 clients sont sans électricité dans Longueuil, 593 dans Brome-Missisquoi et 353 dans la Haute-Yamaska.

Le bilan s'améliore à St-Hyacinthe avec 270 clients sans électricité.