Plusieurs surdoses d'élèves au Xanax en Montérégie dans les dernières semaines

xanax

La Santé publique de la Montérégie fait une importante mise en garde auprès des parents concernant «plusieurs cas de surdoses de comprimés de Xanax au secondaire dans les dernières semaines». Selon nos informations, plusieurs élèves ont même dû être transporté dans les hôpitaux en raison de la prolifération de ces comprimés, contrefaits et peu dispendieux.    

Selon Santé Canada, le Xanax (de la famille des benzodiazépines) est bien souvent utilisé comme sédatif ou tranquillisants, mais il est facile d'y développer une dépendance.   

Des parents du Centre de services scolaires Marie-Victorin ont déjà reçu une missive à ce sujet, mais il y en aurait ailleurs dans la région.    

On ignore toutefois le nombre de jeunes qui ont été intoxiqués ou en situation de surdose, mais la Direction indique qu'il y a eu plusieurs transports à l'urgence ces dernières semaines.  

Les signalements peuvent provenir de salles d'urgence, d'ambulanciers, de policiers ou d'intervenants auprès des jeunes.

Un appel à la vigilance dans le réseau de la santé (auprès des gens qui travaillent dans les urgences par exemple) a aussi été fait, selon la porte-parole Chantal Vallée qui précise que tous les signalements sont confidentiels tout comme les lieux de consommation de la substance

Les comprimés contrefaits sont bien souvent vendus à faible coût à des jeunes de 15 à 17 ans.  Une lettre signée de la main de la Directrice de la Santé publique, Docteure Julie Loslier a d'ailleurs été envoyée à de nombreux parents     

«Au cours des dernières semaines, plusieurs cas de surdoses sont survenus suivant la consommation de comprimés vendus comme du Xanax  (...)  Ces comprimés sont souvent contaminés par des substances nocives. Le danger est encore plus grand lorsqu'ils sont consommés avec d'autres substances comme l'alcool ou le cannabis. Ces comprimés sont parfois vendus au coût de 2$ ou même donnés, ce qui est une stratégie pour accrocher de futurs acheteurs»

Extrait de la lettre de Docteure Julie Loslier sur les comprimés contrefaits de Xanax

Et il y a des signes avant-coureurs avant une surdose: difficulté à parler, confusion,  baisse du rythme cardiaque et perte de connaissance.   

La Santé publique invite les parents à contacter le Centre antipoison en cas de doute et à ne jamais hésiter à en faire part à la direction de l'école. 

Facebook-Un extrait de la missive de mise en garde sur le Xanax faite par la Direction de santé publique

Facebook-Un extrait de la missive de mise en garde sur le Xanax faite par la Direction de santé publique