Possible noyade dans le fleuve Saint-Laurent à Montréal

La fillette disparue aurait quitté une résidence de la rue Chantal à l'insu de ses proches peu avant 10h30.  (Envato)

Une opération de recherches est en cours sur le fleuve Saint-Laurent, à Montréal.

Les services d’urgence tentent de localiser une personne qui était en détresse vers 15h30 vendredi après-midi, derrière Habitat 67, près de l'avenue Pierre-Dupuy et du pont de la Condorde dans le Vieux-Port.

Selon des témoins, un homme nageait dans les eaux du fleuve et aurait appelé à l'aide alors qu'il dérivait. Il se serait possiblement noyé, indique la porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal, Mariane Allaire Morin, qui précise que «la victime n'est toujours pas localisée à l'heure actuelle due au fort courant».

L'endroit est très populaire auprès des amateurs de surf en raison des vagues qu'on y retrouve.

Des témoins auraient vu l'homme être emporté par le courant, faisant signe de la main pour demander à l'aide. Il aurait sombré sous l'eau.

L'escouade nautique du SPVM a participé aux recherches avec le Service de sécurité incendie de Montréal et la Garde côtière. La Sûreté du Québec a aussi déployé un hélicoptère. Vers 21h, la noirceur a amené les équipes à cesser leur recherche.

Aucune opération de recherche ne va se poursuivre samedi au levé du jour, considérant que le courant est très puissant à cet endroit du fleuve. Il est impossible d'affirmer hors de tout doute que l'homme s'est noyé, mais s'il y a un corps inanimé, il aurait dérivé très loin, indique l'agente Allaire-Morin.

«Le corps a été aperçu partir à la dérive», dit-elle.

Il se pourrait que la personne ait réussi à sortir des eaux plus loin, mais «les chances sont minces». «Cela reste à déterminer (...) on doit laisser toutes les hypothèses sur la table», a mentionné Mme Allaire-Morin.

L'homme n'a pas encore été identifié par le SPVM. Pour l'heure, le service de police n'a pas reçu d'avis de disparition qui permettrait d'identifier l'homme.