Rassemblements des Fêtes: une décision d'ici le 11 décembre

souper Noël

Les Québécois sauront d'ici 10 jours s'ils auront le droit de se rassembler pour le temps des Fêtes. Le premier ministre François Legault affirme que la décision finale sera annoncée au plus tard le 11 décembre.

Le gouvernement souhaite permettre deux rassemblements, d'un maximum de 10 personnes, entre le 24 et le 27 décembre. Les gens doivent limiter leurs contacts une semaine avant et une semaine après ces dates.

La fatigue des travailleurs du réseau de la santé est au coeur de la réflexion. 6542 employés sont en congé de maladie ou en retrait préventif, un chiffre qui augmente chaque jour selon François Legault. De ce nombre, 1310 personnes ne sont pas au travail parce qu'elles ont contracté la COVID-19.

L'augmentation quotidienne des hospitalisations demeure particulièrement préoccupante. Le bilan quotidien fait état de 26 hospitalisations supplémentaires pour un total de 719 patients à travers la province, dont 98 se trouvent aux soins intensifs.

« Je veux être transparent et dire la vérité aux Québécois. Actuellement, on ne va pas dans la bonne direction. Si le nombre d'hospitalisations continue d'augmenter comme on le voit, ce ne sera pas possible d'avoir les deux rassemblements à Noël. »

- François Legault, premier ministre du Québec

Le gouvernement n'a pas envisagé de scénario alternatif au contrat moral proposé à la mi-novembre.

Le premier ministre cite plusieurs hôpitaux où la capacité d'accueil de patients atteints de la COVID-19 frôle la limite. C'est le cas de l'hôpital Pierre-Le Gardeur de Terrebonne, le centre hospitalier de Trois-Rivières, l'hôpital Pierre-Boucher de Longueuil et l'hôpital de Chicoutimi.

Si la limite de patients infectés à la COVID-19 est dépassée, les hôpitaux devront délester des chirurgies. La situation dans les résidences pour personnes âgées (RPA) devra aussi s'améliorer pour éviter que des employés de centres hospitaliers ne doivent aller prêter main forte. 

Plus de 130 000 Québécois sont en attente d'une chirurgie. Le ministre de la Santé Christian Dubé estime que les hôpitaux fonctionnent à 80% au niveau des chirurgies.

Magasiner en toute sécurité

François Legault demande également aux Québécois de faire preuve de prudence lorsqu'ils font leurs emplettes des fêtes.

Des images de centres commerciaux bondés ont circulé dans les derniers jours, notamment à l'occasion du vendredi fou.

La vice-première ministre Geneviève Guilbault devrait présenter dans les prochains jours des mesures pour magasiner de façon sécuritaire dans le contexte de la COVID-19.

Le premier ministre rappelle l'importance de conserver une distance de deux mètres et de porter le masque autant dans les magasins que dans les allées des centres commerciaux.

« On essaie de faire son magasinage le plus rapidement possible. (...) On essaie de savoir ce qu'on veut, on va l'acheter et on sort. On n'est pas là pour faire la grosse jasette au voisin qu'on n'a pas vu depuis deux mois.» - François Legault

Il incite également les gens qui ont des symptômes s'apparentant à ceux de la COVID-19 de ne pas prendre de chance et d'aller passer un test de dépistage.

Par ailleurs, 700 000 Québécois pourraient être vaccinés d'ici le 31 mars 2021, selon ce qu'a laissé entendre Justin Trudeau à François Legault.

Ce dernier assure que le Québec sera prêt dès le début du mois janvier à vacciner la population.