Reconfinement du Québec et couvre-feu pour un mois

Francois Legault

François Legault y va d'un «traitement choc» pour casser la deuxième vague de la pandémie de COVID-19 : Le Québec sera reconfiné à compter de samedi et un couvre-feu sera imposé de 20h à 5h le lendemain matin, jusqu'au 8 février.

Durant cette période, seuls les déplacements essentiels seront permis. Les Québécois qui ne respecteront pas le couvre-feu s'exposent à des amendes allant de 1000 à 6000$. La ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, doit faire le point sur les amendes jeudi.

«On est obligé aujourd'hui d'annoncer un espèce de traitement choc pour réduire entre autres le nombre de visites dans les maisons.» -Le premier ministre du Québec, François Legault

Les commerces non essentiels demeureront fermés tandis que ceux qui resteront ouverts, dont les épiceries et dépanneurs, devront fermer leurs portes plus tôt, à 19h30, à l'exception des pharmacies et stations-services qui auront le même horaire qu'avant. Les restaurants pourront continuer la livraison.

Nouveauté : La cueillette en bordure de rue sera permise pour les commerces non essentiels. Il sera donc possible de commander un article en ligne et aller le récupérer à l'extérieur du magasin.

RETOUR À L'ÉCOLE

Plusieurs parents poussent un soupir de soulagement. Le retour en classe pour les élèves du primaire se fera comme prévu lundi prochain. Les enfants devront toutefois porter un masque dans les corridors et aires communes et les élèves de 5e et 6e année devront également l'avoir en classe. Les élèves du secondaire retourneront sur les bancs d'école, une semaine plus tard, soit le 18 janvier. Le gouvernement leur fournira deux masques de procédure par jour, ainsi qu'aux enseignants.

Les garderies et services de garde resteront ouverts.

Les bibliothèques municipales seront ouvertes pour les enfants qui n'ont pas accès à Internet.

AUTRES MESURES

Le télétravail continuera d'être obligatoire.

Les activités sur les chantiers de construction et dans le secteur manufacturier seront réduites au minimum.

Les activités extérieures seront dorénavant réservées aux bulles familiales. C'est donc dire qu'il ne sera pas possible de prendre des cours de ski, par exemple. Les centres de ski et patinoires seront accessibles seulement le jour puisqu'ils devront aussi fermer à 19h30.

Une personne seule pourra continuer de recevoir la visite d'une autre personne seule.

Les musées demeureront fermés.

Petite consolation pour les amateurs de hockey: Le Canadien de Montréal ne sera pas touché par le confinement et pourra poursuivre son camp d'entraînement à Brossard et disputer ses matchs à domicile au Centre Bell. Le premier doit avoir lieu le 28 janvier, face aux Flames de Calgary.

La production des émissions de télévision pourra également se poursuivre.

Le premier ministre François Legault affirme que la situation est grave et qu'il n'a eu d'autre choix que de prendre une décision difficile. 

«On est actuellement, pour le prochain mois, au pire de la bataille. C'est maintenant qu'il faut réduire la contagion, donc je compte sur tous les Québécois.» -Le premier ministre du Québec, François Legault

Le Québec enregistre aujourd'hui 2641 nouveaux cas COVID-19 pour un nombre total de personnes infectées de 217 999. 47 décès s'ajoutent au triste bilan.

Le gouvernement Legault souhaite avoir vacciné 250 000 personnes d'ici le 8 février. 38 984 personnes l'ont été jusqu'à maintenant.