Resserrement des mesures sanitaires en zone rouge et orange

François Legault

Le gouvernement Legault annonce un resserrement de certaines règles sanitaires en zone rouge et orange, en raison de l'importante augmentation des variants dans les nouveaux cas de COVID-19.​

En zone rouge, les élèves de 3e, 4e et 5e secondaire reprendront l'école en alternance un jour sur deux, dès le lundi 12 avril. Les activités parascolaires seront aussi annulées.

Entre-temps, à partir de ce jeudi, les gyms fermeront leurs portes, les activités sportives intérieures seront limitées et un maximum de 25 personnes sera autorisé dans les lieux de culte.

Rappelons que la semaine dernière, les régions de Québec, Lévis et Gatineau se sont vu imposer des mesures spéciales d'urgence. Hier, c'était au tour de la Beauce, de Bellechasse et des Etchemins d'être mises sur pause jusqu'au 12 avril.

En zone orange, Québec impose le port du masque pour tous les élèves du primaire et les lieux de culte voient leur capacité d'accueil passer de 250 à 100.

Québec reconnaît par ailleurs avoir jonglé avec la possibilité de remettre le couvre-feu à 20h dans l'ensemble des zones rouges en raison d'une hausse remarquée des rassemblements dans les résidences privées. Au cours de la dernière semaine, les policiers de la province ont en effet remis trois fois plus de contraventions à cet effet.

Bien que l'idée soit écartée pour le moment, le premier ministre Legault averti la population montréalaise de demeurer prudente et ajoute que le mois à venir sera surveillé de très près.

"Le mois d'avril va vraiment être un mois critique, crucial. Je sais qu'on a un dicton, je sais pas si c'est juste au Québec, mais quand on dit : en avril, on se découvre pas d'un fil, ben là on voit qu'avril, ça va être le mois de tous les dangers." - François Legault, premier ministre du Québec.

La Direction nationale de santé publique déplore aujourd'hui un total de 1168 nouvelles infections et 4 décès supplémentaires dans la province. 11 hospitalisations se sont aussi ajoutées, mais ont compte deux personnes en moins aux soins intensifs.

 

 

LE VACCIN ASTRAZENECA OFFERT AUX 55 ANS ET PLUS

Québec confirme qu'il offrira cette semaine le vaccin d'AstraZeneca à tous les Québécois âgés de 55 ans et plus.

Dès ce jeudi, les personnes qui le souhaitent pourront donc se rendre dans une clinique sans rendez-vous désignée. Les sites seront dévoilés demain.

"Les gens peuvent accélérer leur vaccination, en autant qu'ils aient 55 ans et plus. Ils pourront le faire de façon bien informée, dans des sites spécifiques." - Christian Dubé, ministre de la Santé.

La vaccination sera par ailleurs ouverte aux 60 ans et plus dans l'ensemble des régions d'ici la fin de la semaine. En plus de l'envoi de 34 000 doses vers les régions, 20 000 autres seront envoyées dans les prochains jours.

Québec s'apprête également à vacciner la population à risque de propagation, soit les malades chroniques et les travailleurs essentiels.

Jusqu'ici, 1,6 million de doses ont été administrées à travers la province.