Sept pompiers de Roberval iront combattre les feux en Australie

Feux en Australie

Sept pompiers forestiers de la base de la SOPFEU à Roberval quitteront la maison pour l'Australie le week-end prochain. Au total, ils seront 20 sapeurs québécois à aller prêter main-forte au pays des kangourous.

La porte-parole de La Société de protection des forêts contre le feu, Josée Poitras explique que le chef de base de Roberval, au Lac-Saint-Jean, est sur place depuis le 19 décembre dernier. Frédéric André fait partie de l'équipe de gestion des stratégies et des opérations. Son retour au pays est prévu le 25 janvier.

Le contingent qui s'envolera au cours des prochains jours sera le premier à se rendre sur le terrain pour combattre les feux, dont certains sont encore hors de contrôle. Ils se sont préparés pour une mission d'un mois.

 

« Souvent, quand nos sapeurs se rendent ailleurs en province ou au pays pour aider leurs collègues, ils quittent environ 18 jours. Cette fois, il faut compter le temps pour s'y rendre et revenir. On dit aux pompiers qu'ils devront faire face à certains dangers, à la météo très chaude et également à diverses menaces, comme les insectes par exemple. On leur présente aussi la configuration du terrain. Lorsqu'ils arriveront là-bas, ils vont avoir un autre briefing avant d'être envoyés sur le terrain. » - Josée Poitras, porte-parole de la SOPFEU.

 

De la pluie, une lueur d'espoir

La météo plus fraîche et quelques averses ont donné un certain répit aux Australiens depuis le début de la semaine. Le «mégafeu» qui était hors de contrôle en Nouvelle-Galles du Sud depuis trois mois est maîtrisé. Les autorités estiment à 11,2 millions d'hectares la superficie détruite au pays. Un milliard d'animaux auraient péri jusqu'à maintenant.

Pour en savoir davantage sur le sujet : Manu Gilbert, natif de Saint-Prime, nous a raconté la semaine dernière l'horreur qu'ils vivent en Australie