Sondage: Andrée Bouchard aurait une option sur la mairie de Saint-Jean-sur-Richelieu

Andrée Bouchard-Mme Andrée Bouchard briguera les suffrages à Saint-Jean-sur-Richelieu en 2021

Un récent sondage Axiome pour le Canada Francais révèle que si des élections municipales à Saint-Jean avaient lieu dès maintenant, l'ex-présidente du Centre de services scolaires des Hautes-Rivières Andrée Bouchard aurait une option sur la mairie tout comme l'ex-député péquiste Dave Turcotte. Ayant lui-même opéré une maison de sondage, le maire Alain Laplante continue de garder le cap sur les prochaines élections.

La marge d'erreur est de 4,55% et il reste beaucoup de temps avant le scrutin de novembre 2021.

Une liste de 7 personnalités a été soumise à 462 Johannais du 15 au 25 novembre: on y apprend que 26% d'entre eux accorderaient leur confiance à l'ex-présidente de la Commission scolaire des Hautes-Rivières qui a déjà confirmé son intention de briguer les suffrages.

23,4% irait à Dave Turcotte, l'ex-député péquiste de Saint-Jean et maintenant directeur du bureau de la députée bloquiste et leader Christine Normandin.

L'actuel maire Alain Laplante récolterait 19,8% des appuis et le nom du directeur général de BOOM FM 106,5 et 104,1 Eric Latour est sorti à 2,5% des intentions, au même niveau que le conseiller municipal Yvan Berthelot. 

M. Latour n'a toutefois aucune intention de se présenter en politique et est heureux dans son rôle de gestionnaire. 

« Je comprends que le journal a voulu mettre les noms qu'on entend dans les chaumières depuis quelques mois, mais comme plusieurs le savent et comme je l'ai dit et répété publiquement, je n'ai aucune ambition pour la mairie. Je suis sollicité depuis des années, mais je suis très heureux dans mes fonctions et me crois plus utile dans les médias que dans l'action politique. Les répondants ont dirigé leur choix vers des politiciens, et c'est bien correct comme ça. Vous-savez quoi?... ça me soulage! On va enfin arrêter de m'en parler »

Éric Latour, directeur général BOOM FM Montérégie

Le taux d'indécision dans le sondade se situe aussi à 14,1% à l'heure actuelle ce qui laisse de la place aux débats d'idées.

Selon la méthodologie du sondage, les hommes de 35-54 ans seraient plus nombreux à accorder de nouveau leur confiance au maire Alain Laplante.

Alain Laplante garde le cap

L'actuel maire Alain Laplante ne mâchait pas ses mots quant à ce sondage dont il questionne la méthodologie, ayant lui-même opéré la Maison Objectif.  

Il a lui-même mené des études des marchés, sondages d'opinion et ne se formalise pas de ce sondage et garde la tête haute, à un an des élections.

«J'ai trouvé ce sondage bien intéressant ce matin: j'ai opéré moi-même ma maison de sondage pendant 20 ans et j'ai fait des sondages électoraux pour le Canada Français alors qu'il avait une crédibilité. Peu importe les efforts de communication du Canada Français contre moi jusqu'ici, j'ai l'intention de gagner la prochaine élection. M. Berthelot n'obtient que 2,5% des voix c'est très peu. L'Equipe Alain Laplante est démocrate: nous sommes impatients de débattre de la gestion des finances, la transparence, de la qualité de vie,  protection des terres agricoles et terrains de golf. Nos véritables adversaires sont les membres du Groupe des 9: c'est là que ca va se jouer. Nous présenterons bientôt une candidate dans le District L'Acadie»

Alain Laplante, maire de Saint-Jean-sur-Richelieu

La candidate Andrée Bouchard, quant à elle, a réagi avec étonnement à cette marque d'affection des citoyens, à un an des élections.

«J'ai appris la nouvelle avec beaucoup d'étonnement mais je suis reconnaissante. Ca fait presque neuf mois que nous sommes confinés, que les gens ne sortent pas . Ce sondage-là, bien que l'on soit à un an de l'élection me semble être est un symptôme du climat politique à Saint-Jean-sur-Richelieu. J'arrive à l'élection avec mes compétences en gouvernance, j'estime qu'il faut améliorer le climat actuel»

Andrée Bouchard,  candidate à la mairie de Saint-Jean-sur-Richelieu

L'ex-député péquiste Dave Turcotte a réagi dans les dernières heures à ce sondage et il ferme la porte à toute candidature à la mairie, malgré un intérêt marqué de la communauté.  Il ne s'ingérera pas dans l'élection de quelconque façon que ce soit.

«Depuis plus de deux ans, plusieurs personnes me sollicitent pour que je me porte candidat à la mairie. Je dois avouer que j’ai bien réfléchi à la question et je crois que c’était sage de le faire. Cependant, depuis quelques mois, ma réflexion est terminée. J’ai déjà dit clairement à bon nombre de citoyens que je ne souhaitais pas briguer les suffrages à la mairie. Je le répète donc aujourd’hui : je ne serai pas candidat à la mairie de la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu à la prochaine élection.  Je profite de l’occasion pour vous informer que je ne prendrai aucunement position dans la prochaine campagne municipale. Pour avoir été candidat à 5 reprises, j’ai une bonne idée du temps, de l’énergie et des sacrifices que devront consacrer les candidats» 

Dave Turcotte, directeur de bureau de la députée bloquiste Christine Normandin

Une autre portion du sondage d'Axiome vient toutefois apporter un autre éclairage: 42,4% des Johannais sont satisfaits du travail actuel de M. Laplante contre 43% qui sont peu ou pas satisfaits.   


 

Audrey Folliot Bell Media-Alain Laplante sollicite un nouveau mandat à Saint-Jean-sur-Richelieu en 2021

Audrey Folliot Bell Media-Alain Laplante sollicite un nouveau mandat à Saint-Jean-sur-Richelieu en 2021