Trois-Rivières pourrait accueillir du hockey féminin international

241103050_10158293258071497_3600828904702118152_n

Le nouveau Colisée de Trois-Rivières pourrait bien être le théâtre d'un affrontement entre le Canada et les États-Unis au hockey féminin, le 23 novembre prochain.

La Ville de Trois-Rivières a octroyé 50 000 $ à Hockey Canada afin de soumettre sa candidature, après avoir été interpelée par la Ville de Québec. Le projet offrirait aux deux villes la présentation d'un match Canada vs États-Unis au Centre Vidéotron et au nouveau Colisée.

Cependant, la compétition entre les deux pays pourrait aussi avoir lieu à Ottawa et Toronto, qui ont elles aussi présenté leurs candidatures.

La Ville de Trois-Rivières estime qu'un tel évènement aurait de belles répercussions et retombées, notamment parce la partie sera diffusée à l'échelle nationale sur les ondes de RDS/TSN ou encore de TVA Sports, ainsi qu'au réseau ESPN aux États-Unis.

La mise de 50 000 $ offerte par Trois-Rivières inclut une subvention de 35 000 $, conditionnellement à ce que Québec dépose officiellement sa candidature. Les profits d'un match à Trois-Rivières seraient divisés à parts égales entre Deacon Sports & Entertainment (DSE), qui gère la billetterie du Colisée, et Hockey Canada.

La décision de Hockey Canada sera connue à la fin du mois de septembre.

Par ailleurs, le 31 août dernier, l'équipe canadienne de hockey féminin est devenue championne du monde pour la première fois depuis 2012 en battant les américaines.