Un chauffard percute la poussette d'un bébé et prend la fuite à Montréal


Capture d'écran d'une vidéo montrant un véhicule heurtant une poussette à Outremont le mercredi 16 novembre 2022. (Twitter | @sarahdorner)

Un conducteur ou une conductrice a percuté une poussette avec un enfant d'un an à bord mercredi dernier, le 16 novembre 2022, en milieu d'après-midi, à l'intersection des rues Bloomfield et Lajoie, dans le quartier Outremont. Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) demande l'aide du public pour retrouver la personne derrière le volant.

La scène d'horreur a été captée par des caméras de surveillance appartenant à un résident de l'endroit, mais il est très difficile d'identifier le véhicule sur les images.

La vidéo montre la voiture qui s'approche lentement de l'intersection alors qu'une personne est déjà engagée dans la voie de circulation poussant une poussette avec l'enfant installé à l'intérieur. Au lieu de faire son arrêt obligatoire, le véhicule continue son chemin, percute la poussette et prend la fuite. 

 

 

Presque miraculeusement, l'enfant d'un an n'a pas été blessé selon le SPVM. Les policiers précisent que le bébé était bien attaché sur son siège ce qui probablement contribué à le protéger de la collision. La personne qui accompagnait le bambin n'a pas été heurtée par la voiture. Au moment de l'accident, l'enfant et son accompagnatrice ont été envoyés à l'hôpital par mesure de précaution.

L'enquête du SPVM se poursuit confirme Jean-Pierre Brabant, porte-parole du SPVM. La police aurait déjà rencontré plusieurs témoins. La police demande à toute personne qui posséderait de l'information sur la personne qui se trouvait au volant de se présenter dans un poste de quartier ou à contacter la ligne Info-Crime.

Le maire d'Outremont, Laurent Desbois, a réagi via Twitter mardi soir.

«Comme vous tous, je suis sous le choc après avoir regardé cette vidéo. Je suis en communication avec le SPVM et j'espère qu'ils pourront identifier rapidement le ou la conductrice du véhicule. Malgré tout cela, je suis soulagé d’apprendre que l’enfant se porte bien.»

En mêlée de presse à Québec, le ministre de la Sécurité publique, François Bonnardel, a qualifié cet incident de «complètement horrible».

B'nai Brith Canada s'est aussi dit «profondément troublé» par la vidéo.

«Veuillez noter que B'nai Brith et sa Ligue des droits de la personne enquêtent et travaillent en étroite collaboration avec le Conseil juif hassidique du Québec. Nous sommes en communication avec les autorités policières qui nous ont informés que le bébé n'est heureusement pas blessé», a indiqué l'organisation juive indépendante de défense des droits dans un communiqué.

Avec des informations de la Presse canadienne.