Un homme en crise ouvre le feu sur des policiers du SPVM


Un homme de 48 ans a été arrêté après que des coups de feu aient été tirés sur des agents de la police de Montréal (SPVM) qui intervenaient. (Angela MacKenzie | CTV News)

Un homme a été arrêté dimanche, après que des coups de feu aient été tirés en direction de deux agents du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) qui répondaient à un appel de détresse.

Ce texte est une traduction de CTV News

Selon Véronique Dubuc, porte-parole du SPVM, un appel au 911 vers 6h40 a signalé une personne en crise dans une résidence de la rue Saint-Zotique, près de la 25e avenue.

À lire également :

Lorsque les agents sont arrivés, une femme de 71 ans se trouvait à l'intérieur de la maison avec un homme de 48 ans, connu par les policiers.

Des coups de feu ont été tirés, et la police a avancé.

Le chef du SPVM, Fady Dagher, a parlé de la fusillade à l'émission Tout le Monde en Parle présentée sur les ondes de Radio-Canada, et a expliqué que la situation aurait pu être bien pire pour les agents.

«Les deux jeunes agents se sont fait tirer dessus avec une mitrailleuse», a-t-il précisé. «Cela vous donne donc une idée de la façon dont la société est devenue malade».

Les officiers n'ont pas été blessés. «Les agents ont pu procéder immédiatement à l'arrestation du suspect», a déclaré la porte-parole du SPVM.

L'homme a été transporté dans un centre de détention où les enquêteurs le rencontreront.

«Le suspect a des antécédents judiciaires pour diverses infractions», a précisé Mme Dubuc.

Un périmètre de sécurité a été établi et des enquêteurs de l'unité des crimes majeurs ont été appelés sur les lieux pour faire la lumière sur les évènements.