Un suspect a déchargé une arme à plomb sur des jeunes à Saint-Jean

Le portrait robot du suspect qui aurait tiré sur des jeunes avec une arme à plomb le 4 février, dans le secteur Iberville de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Le Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu recherche un jeune homme qui aurait déchargé une arme à plomb en direction d'un groupe d'adolescents qui attendait l'autobus, la semaine dernière.

 

Cette attaque remonte au 4 février dernier, dans le secteur d'Iberville. Vers 16h30, une petite voiture blanche s'est immobilisée près du groupe à l'intersection de la 2e Avenue et de la 2e Rue et le passager a déchargé son arme vers eux.

Un jeune homme a été atteint au thorax par un projectile, mais n'a pas été blessé gravement, selon les autorités.

Le suspect et ses deux complices ont ensuite pris la fuite vers le nord sur la 2e rue. Leurs motivations sont un mystère.

« On ignore s'il y a eu une altercation au préalable. Le groupe à bord de la voiture s'est approché d'un groupe de quatre jeunes qui attendaient l'autobus. Le passager avant aurait fait feu en direction d'eux, les jeunes ont eu une bonne frousse et l'un d'eux a même subi des blessures mineures.  Nous ne savons pas si les complices étaient armés, pas de portrait-robot non plus. C'est pourquoi nous demandons l'aide du public pour les localiser. »

- Sergent Jérémie Levesque, porte -parole du Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu

Un portrait-robot de l'homme qui a tiré se trouve au haut de cet article. Il serait âgé d'environ 17-19 ans, mesurerait autour de 5"8 pouces et pèserait environ 140 lb. Il s'exprime en français et au moment des faits, il avait les cheveux attachés.

Si vous avez des informations, communiquez avec le Service de police au 450-359-9222 ou avec le sergent-détective Gagnon au poste 2571 ou par la ligne anonyme Anti-crime au 450 357-2000.

 

- Avec la collaboration de Jean-François Desaulniers, journaliste Bell Media Montérégie