Une amende de 20 000$ pour un Montérégien qui a volé des fossiles

Parcs Canada

Un résident de la Montérégie écope d'une amende de 20 000$ après que 45 fossiles extrêmement rares provenant du parc national Kootenay, en Colombie-Britannique, ont été saisis à son domicile le 27 avril, à Longueuil.  

Il s’agit de l’amende la plus importante à avoir été infligée pour l'enlèvement illégal de fossiles des schistes argileux de Burgess.  

La carrière du canyon Marble a été découverte par des chercheurs en 2012: il est illégal d'y prendre un fossile.

À l'été 2020, un citoyen a transmis de l'information à un garde de Parcs Canada de Lac Louise, comme quoi des fossiles de petites dimensions avaient été enlevés.  

Les gardes du parc national de la Mauricie et des voies navigables du Québec ont fait équipe avec la police de Longueuil pour perquisitionner à sa résidence, le 20 novembre 2020. 

Le contrevenant a plaidé coupable à une accusation d'enlèvement d'objets naturels, en vertu de la Loi sur les parcs nationaux

François Masse, directeur de l'unité de gestion de Parcs Canada explique ce qui s'est passé.  

Depuis cette épisode, Parcs Canada a adopté des mesures supplémentaires pour mieux protéger ces sites. 

Le Musée royal de l'Ontario (qui a contribué à l'enquête) possède à ce jour plus de 10  000 extraits de ce gisement.