Une autre grève générale illimitée au port de Montréal?

Port Montréal

Une nouvelle grève générale illimitée pourrait paralyser le port de Montréal à compter de lundi matin, 7h. Le syndicat des 1150 débardeurs a envoyé un préavis en ce sens à l'Association des employeurs maritimes.

La trêve de sept mois entre les deux parties a pris fin le 20 mars dernier. Le processus de médiation est toujours en cours, mais aucune entente ne semble sur le point d'être conclue.

Cette escalade dans le conflit survient alors que la partie patronale a décidé de modifier les quarts de travail des débardeurs pour contrer les effets de la grève de week-end et des heures supplémentaires.

Ce débrayage partiel a débuté il y a une semaine. 

« Cette option permettra de contrer, en partie, les effets néfastes de la grève des heures supplémentaires et des fins de semaine déclenchée par le syndicat. Chaque jour qui passe, le port se congestionne, la situation devient de plus en plus critique et le syndicat ne semble pas s’inquiéter des conséquences. » indique l'Association des employeurs maritimes sur sa page Facebook.

L'Association indique aussi que la dernière journée de négociations remonte au 15 avril. 

En août dernier, une grève générale illimitée des débardeurs avait paralysé le port de Montréal pendant douze jours. De nombreuses entreprises de partout au Québec et de l'Est du Canada en avaient subi les conséquences alors que des milliers de conteneurs étaient coincés sur les quais.