Une baleine à nouveau aperçue à Montréal

Le petit rorqual aperçu dimanche et lundi à Montréal © Alain Belso - Réseau Québécois d’Urgences pour les Mammifères Marins

Pour la deuxième fois en deux ans, une baleine a navigué jusqu'à Montréal via les eaux du fleuve Saint-Laurent. Il s'agirait d'un jeune petit rorqual.

Le mammifère marin a été aperçu dans le chenal Le Moyne, un bras du fleuve Saint-Laurent situé entre l’ile Sainte-Hélène et l’ile Notre-Dame, hier et aujourd'hui, à environ 400 kilomètres de son habitat naturel.

Un observateur du Réseau Québécois d’Urgences pour les Mammifères Marins ainsi que des bénévoles se sont rendus sur place ce matin pour confirmer sa présence.

Le cétacé nage à contre-courant, il pourrait donc s'épuiser.

«À première vue, l’animal semble en bonne condition et paraît nager librement. Il n’est pas en danger immédiat, mais l’environnement du port de Montréal comporte davantage de risques pour lui. C’est pourquoi sa présence entraîne un plan d’intervention et de surveillance.» -Réseau Québécois d’Urgences pour les Mammifères Marins 

On ne sait pas ce qui a poussé cette baleine à remonter le fleuve Saint-Laurent sur plusieurs centaines de kilomètres. Est-ce un problème d’orientation, une erreur de navigation, un comportement exploratoire, ou encore la présence de proies? Difficile à dire! précise l'organisme.

Le jeune rorqual se trouve au même endroit que la jeune baleine à bosse femelle qui a passé un peu plus d'une semaine à Montréal en mai 2020 avant de mourir, fort probablement après avoir été heurtée par un bateau.

(Avec la collaboration de Julien Denis, Noovo Info)

Alain Belso - Réseau Québécois d’Urgences pour les Mammifères Marins

L’animal semble en bonne condition. Alain Belso - Réseau Québécois d’Urgences pour les Mammifères Marins

Alain Belso - Réseau Québécois d’Urgences pour les Mammifères Marins

La baleine se trouve à environ 400 kilomètres de son habitat naturel. Alain Belso - Réseau Québécois d’Urgences pour les Mammifères Marins