Une campagne pour transformer les journaux de Capitales Médias en coop

Le Soleil

Les 350 employés du Groupe Capitales Médias souhaitent devenir leur propre patron en achetant les six quotidiens régionaux, dont Le Soleil.

Ils lancent une campagne de financement coordonnée de démarrage de coopératives de solidarité.

Le temps presse toutefois puisque les travailleurs ont jusqu'au 25 octobre pour déposer une offre au syndic PricewaterhouseCoopers qui devra ensuite soumettre à la Cour supérieure la proposition la plus avantageuse le 6 novembre.

Les citoyens, organismes et entreprises sont appelés à contribuer au démarrage en signant des lettres d'engagement qui détaillent leur contribution volontaire. Aucune somme n'est requise pour le moment. La plateforme Web www.coopmonjournal.com a été mise en place afin de faciliter la démarche.

Parmi les conditions imposées par le syndic pour se qualifier comme acheteur, les offres devront spécifier combien d'emplois seront conservés et ce qui adviendrait des affiliations syndicales.

Groupe Capitales Médias possède La Voix de l'Est, Le Quotidien, Le Nouvelliste, Le Soleil, Le Droit et La Tribune. Un comité provisoire a été formé dans chacune des salles de nouvelles afin de coordonner la campagne.

L'entreprise survit présentement grâce à un prêt de 5 millions de dollars consenti par le gouvernement Legault. Elle traîne aussi des dettes de 25 millions alors que le déficit actuariel du régime de retraite s'élève à près de 65 millions de dollars.