Vers une année record pour l'autocueillette des pommes

récolte de pommes

Les nombreux vergers du Québec ne manquent pas de visiteurs en cette période de pandémie. D'après les Producteurs de pommes du Québec, la pandémie pourrait contribuer à faire de l'automne 2020 une année record pour l'autocueillette. 

Depuis la rentrée scolaire, les propriétaires de verger remarquent une hausse marquée de l'achalandage qui devrait aller encore en augmentant d'ici le long congé de l'Action de grâce. Les deux dernières semaines de septembre et les premières semaines d'octobre sont généralement les plus achalandées chaque année.

Les foules étaient déjà au rendez-vous pour l'ouverture de la saison lors du congé de la fête du Travail selon Stéphanie Levasseur, présidente des producteurs de pommes du Québec:

«Les visiteurs sont ici en plus grand nombre. Ils ont commencé à venir plus tôt en saison. Je pense que tout le monde recherche une activité sécuritaire à faire. De venir dans les vergers dehors en famille c'est assez facile de se distancier des autres groupes.» 

Malgré la pandémie de COVID-19, l'expérience de la cueillette a généralement peu changé pour les familles en manque d'activités. Les groupes se verront assigner un secteur particulier du verger pour assurer la distanciation sociale. On vous invite également à attendre à la maison avant de déguster les fruits de votre cueillette. Les producteurs remarquent à nouveau cette saison une tendance à l'achat local qui se poursuit année après année.

«On a vu le même engouement cet été pour les producteurs de fraises, de framboises et de bleuets. Tout le monde a été très occupé. On compatit avec les propriétaires de cabane à sucre au printemps. Ce sont eux qui ont été le plus affectés par la fermeture des commerces.»

Au chapitre de la production, l'année 2020 devrait être marquée par une récolte conforme à la moyenne. La sécheresse du printemps dernier a été compensée par les pluies abondantes du mois d'août. L'arrivée de la température fraîche est présentement bénéfique pour les propriétaires de vergers puisque c'est elle qui est la source de la coloration rougeâtre des pommes. 

La récolte de pommes atteint généralement entre 5,6 et 6 millions de minots par année au Québec. C'est l'équivalent de plus de 114 000 tonnes.