VIDÉO La Coupe du Président glisse entre les mains des Foreurs

Les puissants Foreurs de Val-d'Or auront finalement trouvé chaussure à leur pied cette année.

Après un parcours presque parfait cette saison et lors des trois premières rondes des séries, voilà que le vert et or s’incline en grande finale de la Coupe du Président face aux Tigres de Victoriaville.

C’est grâce à une victoire de 3-2 en deuxième période de prolongation lors du 6e match que les Félins envoient les Foreurs en vacances et les privent du même coup d'un 4e sacre dans son histoire.

Les puissants Foreurs de Val-d'Or auront finalement trouvé chaussure à leur pied cette année.

Après un parcours presque parfait cette saison et lors des trois premières rondes des séries, voilà que le vert et or s’incline en grande finale de la Coupe du Président face aux Tigres de Victoriaville.

C’est grâce à une victoire de 3-2 en deuxième période de prolongation lors du 6e match que les Félins envoient les Foreurs en vacances et les privent du même coup d'un 4e sacre dans son histoire.

« On a tout laissé sur la glace. Les gars se sont défoncés. Je suis fier des joueurs, mais je suis excessivement déçu pour eux. Je suis déçu pour Val-d'Or, les propriétaires, le directeur général, le groupe d'entraîneurs. C'est le pire dénouement possible. »

- Daniel Renaud, entraîneur-chef des Foreurs

Jonathan Roy, LHJMQ - Mikhail Abramov a déjoué Jonathan Lemieux lors d'un tir de pénalité pour inscrire son cinquième des séries.

C'est Alex Beaucage, anciennement porte-couleur des Huskies de Rouyn-Noranda, qui a mis fin au débat. Il aura terminé la série finale avec huit points en six rencontres.

« Je ne peux pas vous mentir. Pour Alexis [Arsenault] et moi, ça a toujours été des matchs importants, surtout quand on était à Rouyn. C'est probablement ma dernière série junior et de jouer contre eux, de gagner, je ne peux pas demander mieux. Ils sont super bien joués. C'est une méchante équipe de hockey. »

- Alex Beaucage