12 ans pour un meurtrier jaloux

gyrophares jour

L'homme de Lévis qui a tué sa conjointe après avoir appris qu'elle le quittait devra purger 12 ans de prison avant de faire une demande de libération conditionnelle.

Pierre Gagné-Boily a plaidé coupable en janvier dernier pour le meurtre de Marie-Lisa Desbiens en août 2017. La victime de 30 ans a succombé à 17 coups de couteau assénés par le meurtrier qui a aujourd'hui 36 ans.

Le couple était ensemble depuis 13 ans quand l'homme jaloux et possessif a commis l'irréparable. Elle venait de lui annoncer qu'elle avait eu une relation sexuelle avec un autre homme.

Les remords du coupable n'ont pas ému le juge qui a mis l'emphase les 29 mois qui se sont écoulés avant qu'il décide d'admettre sa culpabilité. La sentence était une suggestion commune des avocats de la défense et de la Couronne,.

Gagné-Boily a lu une longue lettre d'excuse à la famille de la victime ont moment de plaidé coupable le mois passé. La plupart des proches ont quitté la salle pendant son apologie. Son ancien beau-père a été l'un des seuls qui l'a écouté jusqu'à la fin.