À 176 km/h sur Félix-Leclerc en état d'ébriété

(Banque d'images)

Intercepté pour excès de vitesse et accusé de conduite avec les facultés affaiblies par l'alcool.

Un automobiliste d’une trentaine d’années paiera cher son écart de conduite après avoir circulé à haute vitesse en état d'ébriété sur Félix-Leclerc Est dans la nuit de jeudi à vendredi.

Bien que la limite autorisée sur ce tronçon de route soit de 100 km/h, il a été intercepté alors qu’il roulait à 176 km/h à la hauteur du boulevard Henri-Bourassa.

Lors de son interception, les policiers de la Sûreté du Québec ont constaté que l'homme de 35 ans de Québec avait les capacités affaiblies par l'alcool. Il a aussi refusé de fournir un échantillon d'haleine.

En plus d'être accusé de conduite avec les facultés affaiblies par l'alcool au criminel, l'individu a reçu un constat d'infraction de 1 471$, accompagné de 14 points d'inaptitude.

Son véhicule a été saisi pour 30 jours.

Comme il a refusé de se soumettre à l'alcotest, l'automobiliste a vu son permis de conduire suspendu pour une période de 90 jours.