Accident mortel à Drummondville : 8 chefs d'accusation contre le conducteur

Accident mortel rue clair juin 2021 - Eric Beaupré

Le conducteur de 17 ans impliqué dans l'accident mortel ayant coûté la vie à Alex Farcelais à Drummondville fait face à 8 chefs d'accusation.

Comme l'accusé est d'âge mineur, il est interdit de l'identifier. Il est représenté par Me Jean-Claude Lagacé.

Le jeune homme est accusé de conduite dangereuse causant la mort, de négligence criminelle causant la mort ainsi que de conduite dangereuse causant des lésions (3 chefs) et de négligence criminelle causant des lésions (3 chefs).

I Stock - Vladstudioraw

 

 

UN DRAME POUR LA COMMUNAUTÉ

L'accident est survenu le 12 juin dernier, peu après minuit, sur la rue Clair à Drummondville, près de l'intersection de Grande-Allée. Le conducteur a perdu le contrôle de son véhicule. Ce dernier a percuté un arbre. 5 jeunes prenaient place à bord de la voiture au moment de l'accident. L'un des passagers, Alex Farcelais, 17 ans, est mort.

Éric Beaupré, Vingt55

 

REMISE EN LIBERTÉ SOUS CONDITIONS

Lors de l'audience d'aujourd’hui (mercredi) au palais de justice de Drummondville, le jeune homme a été remis en liberté pour la suite des procédures judiciaires. Il devra toutefois respecter plusieurs conditions.

Parmi celles-ci, il doit demeurer à la maison 24h sur 24h sauf en présence de l'un de ses parents. Il lui est également interdit de conduire un véhicule et de consommer de l'alcool ou des drogues. Le tribunal lui interdit aussi d'entrer en contact avec la famille de la victime et avec une liste de certains ados.

Le dossier reviendra devant le tribunal le 20 septembre. D'ici là, la Couronne s'affairera à parfaire la preuve à transmettre à la défense.

Selon la Couronne, il n'est pas impossible que d'autres accusations soient déposées.