Cocktails Molotov à Lévis: des accusations déposées


Palais de justice de Québec (Archives )

Des accusations ont été portées hier contre l'individu arrêté en lien avec l'incendie criminel survenu dans la nuit de vendredi à samedi, à Lévis.

Selon la police, Jason Pothier-Martin aurait lancé deux cocktails molotovs par la fenêtre d'un appartement de la rue St-Joseph, vers minuit 45.

Le feu qui a suivi a blessé deux des occupants, dont une fillette de trois ans.  Celle-ci a subi des brûlures au second degré, mais sa vie n'est pas menacée.

Arrêté quelques heures plus tard, le suspect originaire de Lévis est pour le moment accusé de voies de fait et harcèlement, en lien avec d'autres événements.

D'autres chefs pourraient toutefois s'ajouter contre l'individu alors que l'enquête est toujours en cours.