Fausse alerte à l'Assemblée nationale

L'Assemblée nationale à Québec. (Banque d'images)

Un véhicule stationné dans une zone interdite a provoqué un important déploiement policier.

Un périmètre de sécurité a été érigé en fin d'avant-midi mercredi autour du parlement de Québec après la découverte d'un véhicule suspect derrière l'édifice de l'Assemblée nationale.

Une voiture blanche avait été laissée dans une zone de stationnement interdit sur la rue des Parlementaires.

Ce sont des agents du service de sécurité du parlement qui ont signalé la situation au Service de police de la Ville de Québec (SPVQ).

Les policiers n'ont voulu courir aucun risque puisque le conseil des ministres était en réunion à ce moment-là.

Une fouille du véhicule et l'interrogatoire de son propriétaire ont permis d'établir qu'il était tout simplement stationné au mauvais endroit.

Le périmètre de sécurité a été levé peu avant 12h30.