François Legault présente sa vision économique pour le Québec

Bell Média | Le premier ministre François Legault

Le premier ministre François Legault a présenté vendredi sa vision économique des prochaines années pour le Québec.

En conférence de presse à Shawinigan, il a proposé cinq « chantiers », c'est à dire des aspects sur lesquels se concentrer après de long mois de pandémie. 

François Legault vise la production québécoise, l'exportation, l'innovation, la main d'oeuvre et l'économie verte.

Le premier ministre est persuadé que les efforts, qui seront appuyés par des annonces de son ministre de l'Économie Pierre Fitzgibbon, lui permettront de combler l'écart avec l'Ontario (dont le PIB par habitant est plus élevé de 13 %).

Un « mini-budget » sera d'ailleurs déposé le 25 novembre prochain.

Parmi les points abordés, il a entre autres proposé une certification qui permettrait aux Québécois d'identifier les produits d'ici, une idée pour motiver l'achat local. Il a aussi annoncé qu'il déposerait un projet de loi qui pousserait les ministères et sociétés d'État à acheter davantage au Québec.

François Legault souhaite aussi donner un coup de pouce aux entreprises québécoises pour faciliter l'exportation. 

Le développement économique ne doit toutefois pas se faire aux dépens de la lutte contre les changements climatiques a assuré le premier ministre. Selon lui, les deux sont conciliables.

Le gouvernement souhaite aussi miser sur l'expertise entourant l'électrification des transports, entre autres.

MANQUE DE MAIN-D'OEUVRE

Pour pallier au manque criant de main d'oeuvre, le premier ministre a aussi annoncé qu'un plan d'action serait bientôt déposé par le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet. Le but : donner un coup de pouce aux gens qui souhaitent se requalifier dans des secteurs différents des leurs.

Si l'immigration est considérée comme une partie de la solution, M. Legault croit toutefois que la province a atteint la limite d'intégration avec les 50 000 arrivants par année.