Geste touchant : des médecins couvrent le quart de travail d'infirmières

Des médecins de l'hôpital Pierre-Legardeur de Terrebonne mettent la main à la pâte pour éviter des heures interminables aux infirmières.

Voilà une nouvelle qui met un peu de réconfort dans cette période difficile.

Des médecins de l'hôpital Pierre-Legardeur de Terrebonne mettent la main à la pâte pour éviter des heures interminables aux infirmières.

Le 31 décembre, une première médecin a ajouté son nom à l'horaire pour prendre le quart de travail d'une infirmière.

Depuis, ils sont au moins quatre chirurgiens, anesthésistes et urgentologues à avoir emboité le pas. 

Autrement, une infirmière aurait été contrainte de faire du temps supplémentaire obligatoire (TSO). Certaines travailleuses ont donc pu retourner à la maison.

Léa Côté est infirmière aux soins critique de l’hôpital Pierre-Legardeur. C’est elle qui a partagé la nouvelle sur les réseaux sociaux.

Elle a qualifié ce geste de petite dose de réconfort et de soutien.

« Pour vrai, ça a été un élan de générosité tellement fou, on ne s'attendait pas à ça. C'est la coordonnatrice qui nous a appelé pour dire que Docteur Giroux allait venir prendre une section. [...] Et je pense que dans les prochains jours encore c'est prévu pour certains médecins. » - Léa Côté, infirmière aux soins critique

L'infirmière a salué l'initiative qui a permis à certaines employées de se reposer... un peu du moins.

« On n'est pas une si grosse équipe non plus, on est environ 10 à 11 infirmières par quart de travail. Donc si ça peut enlever deux TSO, ce sont des TSO qui reviennent très vite. Et nous, on ne sait pas ce qui s'en vient. On espère que ça ne sera pas comme la première vague où ça rentrait à coup de 4 ou 5 patients, qu'il fallait tous les intuber et qu'on ne savait plus où mettre le monde. On espère que ça ne fera pas ça, mais en même temps, on dirait que ça s'enligne pour ça. Donc on veut essayer de prendre des forces. » - Léa Côté, infirmière aux soins critique

Elle a remercié les médecins qui ont choisi de participer à cette belle initiative. D'autres prévoient aussi s'inscrire sur l'horaire dans les prochains jours.