Grand Marché: la ville encore une fois à la rescousse


Le Grand Marché de québec à Expo-Cité (Expo-Cité)

La ville soulage la Coopérative des Horticultuers de Québec de certaines obligations contractuelles pour luipermettre de se relever de la pandémie

La Ville de Québec vient encore une fois à la rescousse du Grand Marché.

Bien qu'il connaisse un succès d'achalandage depuis son ouverture en 2019, la Coopérative des Horticulteurs de Québec (CHQ) qui gère le site, n'arrive pas à rentabiliser ses opérations.

L'administration Marchand accepte de revoir certaines modalités de l'entente de gestion afin de donner un peu de répit à la Coopérative.

Sans dévoiler de chiffres, la ville  affirme que les modifications proposées permettront notamment à la COOP  de générer plus de revenus associés à la location d'espaces.

Un congé de remboursement des frais d'entretien a été reconduit,  tout comme les obligations relatives au partage des revenus et des bénéfices afin de les aligner sur la réalité financière d'exploitation du Grand marché.

La Coopérative des Horticulteurs de Québec s'est pour sa part engagée à investir davantage dans l'animation du site et à développer une stratégie promotionnelle afin d'attirer les touristes.