Hausse marquée des blessures en luge et toboggan au Québec

En cette journée de tempête, le Centre de traumatologie de l'Hôpital de Montréal pour enfants lance une mise en garde aux enfants et aux parents pour éviter les blessures en luge et toboggan.

En cette journée de tempête, le Centre de traumatologie de l'Hôpital de Montréal pour enfants lance une mise en garde aux enfants et aux parents pour éviter les blessures en luge et toboggan.

Depuis la mi-décembre, une trentaine d'enfants ont été traités en traumatologie pour des blessures, dont plusieurs sont graves ; traumatismes crâniens, des fractures à différents endroits, des blessures abdominales et pelviennes, des lacérations oculaires et des traumatismes dentaires.

40% des patients traités sont âgés de moins de 6 ans. La majorité d'entre eux ne portaient pas de casque. 

Les accidents les plus fréquents se produisent lorsque l'enfant frappe un objet solide, tel un poteau ou un banc. 

"La pandémie a créé des défis importants pour tout le monde. Les enfants et les adolescents ont été limités dans leurs possibilités de socialisation et de participation à des sports individuels et collectifs et à d'autres activités récréatives. En raison des options limitées en matière d'activité physique, la luge et le toboggan sont devenus plus populaires, mais, malheureusement, nous constatons une augmentation significative du nombre de blessures traumatiques par rapport aux années précédentes" - Debbie Friedman, directrice de la traumatologie à l’HME

Le mois dernier, une fillette de 11 ans a perdu la vie dans un accident de luge au parc Mooney's Bay à Ottawa.

Quelques conseils de l'Hôpital de Montréal pour enfants pour éviter que votre activité tourne au drame :

  •        Assurez-vous qu'il n'y a pas d'obstacles sur la pente, comme des bancs de parc, des arbres, des supports à vélos, des bottes de foin (qui gèlent facilement), des planches de bois, des clôtures métalliques ou d'autres équipements de parc
  •         Vérifiez toujours l'état de la pente; évitez les conditions glacées
  •        Ne jamais pratiquer la luge ou le toboggan dans la rue. Idéalement, le bas de la piste doit avoir suffisamment d'espace pour que la luge s'arrête d'elle-même.
  •        Le port d'un casque (type ski ou hockey) est fortement recommandé. Les chocs à grande vitesse peuvent entraîner des lésions cérébrales graves et traumatiques.
  •        Utilisez des traîneaux et des toboggans plus traditionnels, qui permettent un meilleur contrôle.
  •        Les jeunes enfants doivent toujours être surveillés.
  •        Asseyez-vous toujours face à la pente, ne vous tenez jamais debout ou couché avec la tête en premier.
  •        Si vous perdez le contrôle, roulez sur le côté et n'essayez pas d'arrêter le toboggan ou la luge avec les mains ou les pieds.
  •         Sortez du chemin en bas de la colline pour éviter d'être heurté par les autres qui arrivent.
  •        Faites de la luge en plein jour.  De nombreuses blessures surviennent en fin d'après-midi ou en début de soirée.
  •        Les municipalités sont invitées à surveiller l'état de la piste et ne doivent pas hésiter à la fermer lorsque les conditions sont dangereuses.