Homophobie: le Dagobert congédie une employée

Le Dagobert reconnaît qu'il y a bien eu un incident, et présente ses excuses. La serveuse n'a pas respecté les consignes. (Facebook /Le Dagobert)

Le Dagobert a congédié une employée à la suite de l'incident homophobe survenu samedi soir dernier.

L'établissement de la Grande-Allée confirme qu'à la suite de ces événements, une serveuse a été remerciée pour ne pas avoir respecté les consignes.

Elle aurait suggéré aux clients de se déplacer ou de partir, ce qui n'est pas la politique de la maison, écrit-on dans une publication Facebook.

L'employée aurait dû signaler l'événement à son supérieur immédiat.


La direction du Dagobert présente ses excuses aux personnes que l'incident aurait pu offenser ou blesser. 

Elle s'engage aussi à rappeler les consignes à son personnel.

Un résident de Québec, Nicolas Gaudreault et deux de ses amis affirme avoir expulsés du bar parce qu'ils étaient trop homosexuels.

À voir également: «La Journée internationale contre l’homophobie, la lesbophobie et la transphobie est nécessaire»