L'organisateur du voyage d'influenceurs à Cancún se défend

James William Awad, l'organisateur du voyage d'influenceurs à Cancún - Instagram

L'organisateur du voyage d'influenceurs à Cancún se défend dans une déclaration officielle publiée sur son blogue, jeudi.

James William Awad assure avoir pris toutes les précautions nécessaires avant le fameux vol du 30 décembre. Il dit comprendre la frustration des gens, mais explique que tous les passagers ont été testés avant de prendre l'avion à Montréal, même si ce n'est pas exigé par le Mexique.

«Étant une personne qui aime rassembler les gens, je m’étais engagé à faire un événement privé en toute sécurité à Cancun avec mon groupe du 111 Private Club. J’ai loué un avion privé pour assurer la sécurité de tous. Nous avons aussi pris des mesures additionnelles en demandant à ce que tous les passagers soient testés à Montréal afin d’assurer un voyage sécuritaire, et ce, même si les autorités mexicaines n’exigent pas de test PCR négatif pour entrer dans leur pays.»

Sans jamais présenter d'excuses ni faire référence au party qui s'est tenu à bord, l'homme raconte ne pas avoir accepté l'entente de Sunwing pour le retour, car la compagnie aérienne aurait refusé de servir de la nourriture aux passagers durant le vol.

«Ils ont annulé notre vol basé sur des présomptions et les autres compagnies aériennes ont fait de même».

Malgré le refus des compagnies aériennes de les ramener à bon port, une quinzaine d'influenceurs ont finalement réussi à rentrer au Canada hier soir.

La centaine de fêtards aurait enfreint plusieurs règles, dont de fumer, boire leur alcool personnel, danser et chanter dans l'allée et sur les sièges, le tout sans masque et sans distanciation.

Voici la déclaration complète de James William Awad: 

La déclaration de l'organisateur publiée en ligne

La déclaration de l'organisateur publiée en ligne